Valerie Winckler...

ATLANTIDE

ATLANTIDE

ATLANTIDE ET PHOSPHÈNE

Partir à la recherche avec ou sans but précis, glaner dans le réel ce qui vous est donné, jouer avec la banalité du quotidien, trouver des correspondances, associer, composer, puis photographier et une fois la photo réalisée, la découvrir, la transformer légèrement pour effacer les repères et voyager librement dans l’image au gré de son imaginaire, tout en acceptant le mystère  sans chercher à le dévoiler …

Choisir ensuite le papier qui apporte à l’image sa tonalité et la sensualité qui amplifie son mystère.

La photographie documente le réel. Elle donne à voir. Elle partage. Mais elle est aussi invitation au voyage. Elle propose l’inattendu, elle dévoile le réel, elle révèle l’invisible.

HORIZON

C’est quoi l’horizon ? Une ligne, au loin, derrière laquelle il y a d’autres terres, d’autres hommes ?

Autrefois les explorateurs prenaient la mer pour découvrir ou conquérir de nouveaux territoires et exploiter de nouvelles richesses.

Mais maintenant ?

La mer se réchauffe. Elle est devenue gourmande et par vagues successives elle grignote les terres. Certains hommes inconscients la regardent faire et restent sourds aux prédictions.

Pourtant, regardez ces vagues à l’horizon…

Séries Atlantide, Phosphène et Horizon
Tirages Anne-Marie Msili-Jézéquel sur papier Canson Rag Photographique. Limités, datés, signés